Qi Gong | Styles

Il existe une grande variété de Qi Gong différents puisque l'on en dénombre plus d'une centaine. Afin de favoriser leur classification, on distingue généralement les Nei Dan (Qi Gong Internes) des Wai Dan (Qi Gong Externes).
On considère également que les exercices de Qi Gong statiques se rangent dans la première catégorie et les exercices de Qi Gong dynamiques dans la deuxième (comme les Huit Pièces de Brocart ou le Tai Chi Chuan). De manière générale, il est recommandé de combiner dans la pratique les Qi Gong statiques et dynamiques.

Une autre classification classique des écoles de Qi Gong s'effectue selon le courant " philosophique " auquel ils se rattachent : Qi Gong Taoïste (internes ou externes, il agissent sur les San Bao), Confucianistes (ils sont généralement internes et plutôt axés sur l'aspect SHEN des San Bao), Bouddhistes (plutôt internes, le grand représentant des Qi Gong de type bouddhiste est la méditation assise Chan, plus connue sous son dérivé Japonais appelé méditation Zen).

Enfin, on différencie également les Qi Gong selon leur finalité. On pourra ainsi parler de Qi Gong médical (ou thérapeutique) ou de Qi Gong martial (comme le An Qi Gong - Qi Gong dur - qui vise au renforcement de certaines parties du corps). L'objectif poursuivit ne préjugeant en rien des moyens mis en œuvre pour y parvenir, un Qi Gong dit médical pourra aller puiser, selon les besoins et le diagnostic, dans tous les types de Qi Gong présentés précédemment. L'indication pour un premier patient pourra être un Qi Gong interne d'origine bouddhiste, et un Qi Gong externe Taoïste pour un autre patient…